ROCHES 14

VD / 1010 Lausanne

Type de construction
Immeuble locatif
Statut
Projet réalisé
Projet
2017
Photos
JMD Photographer / Dyod
Construction d'un immeuble locatif au standard PPE à Lausanne par SD Construction

PRÉSENTATION

L’histoire familiale se poursuit.
La parcelle se situe en amont de la Route de Berne, en limite avec Epalinges. La maison qui s’y trouvait était depuis longtemps la résidence d’une famille qui y a vu grandir ses huit enfants. Les propriétaires souhaitaient pérenniser l’installation dans ce lieu qui leur est cher. Le potentiel de la parcelle s’y prêtait, permettant de construire un immeuble de 5 niveaux habitables et 12 appartements, destinés à la location ou au logement de la famille. Le site se présente avec un plateau naturel situé à environ 2.5 m. au-dessus du niveau de la route de quartier. En respectant la topographie existante, le projet intègre de manière optimale les contraintes réglementaires et limite au maximum des mouvements de terre trop onéreux. Il exploite avec intelligence le règlement communal, les alignements sur le chemin des Roches et les distances aux limites pour optimiser la surface bâtie. Il a ainsi été possible de régler la hauteur du bâtiment afin que l’attique bénéficie d’une vue dégagée au-dessus de l’immeuble voisin. Après désamiantage et démolition de la petite maison familiale, le terrassement dans la molasse toute proche a permis de créer le garage souterrain de 9 places, socle du bâtiment, offrant un accès facilité pour les véhicules au niveau du chemin des Roches. Le bâtiment, dont la forme en trapèze épouse les distances aux limites, est posé au niveau du plateau naturel.

Programme privilégiant de petits logements.
La typologie des étages tire avantage de la forme particulière du plan en disposant trois appartements par étage, sauf au rez qui compte un 2 ½ et un 4 ½ pièces et l’attique avec un seul logement. Avec 7 appartements de 2 ½ pièces et 3 de 3 ½ pièces, l’immeuble est parfaitement adapté aux demandes du marché de la location. La cage d’escalier éclairée naturellement est traitée avec soin, garde-corps et carrelage apportent une touche qualitative perceptible pour le visiteur. Les appartements sont lumineux, avec une typologie ouverte pour la partie jour et une zone nuit qui s’articule autour du hall. Les balcons sont vastes et profitent d’échappées sur le lac et d’un environnement assez calme avec le petit cordon boisé de chênes en contrebas. L’attique est traité de façon particulière, avec un accès direct dans l’appartement avec l’ascenseur, des portes toute hauteur et des aménagements de standing élevé. En raison du retrait réglementaire de l’attique, les propriétaires bénéficient d’une terrasse sur tout le pourtour de l’appartement et un escalier extérieur permet d’accéder à la toiture où une grande terrasse barreaudée couronne l’immeuble et embrasse une vue panoramique sur le lac et les montagnes.

Une architecture raffinée et discrète.
Malgré la vocation locative de l’immeuble, les propriétaires ont fait des choix qualitatifs répondant aux exigences attendues en PPE, confirmant une volonté de pérennisation de l’investissement familial. L’architecture est toute en retenue, privilégiant l’intégration à son environnement, comme si l’immeuble avait toujours été là. La teinte brune de l’enveloppe donne unité et esthétique à l’ensemble dont chaque détail a été pensé dans cet esprit de réduction des couleurs et des éléments perturbateurs. Les vitrages PVC-Alu et les ferblanteries thermolaquées ton sur ton génèrent certes un surcoût, mais confèrent un caractère élégant et intemporel à la construction. Les détails constructifs sont soignés et cohérents. Partant d’un volume simple, l’entrée comme les balcons sont "creusés" dans la masse, ne laissant rien dépasser du prolongement des façades. L’unité des fenêtres, y compris celles de la cage d’escalier, et leur alignement avec les balcons simplifie la lecture des façades. La hauteur de 65 cm des parapets opaques de balcons crée l’intimité voulue, sans nuire à la vue et à l’apport de lumière dans les appartements.

La plantation d’un nouveau cerisier du Japon, rappelant aux propriétaires sa présence par le passé, et de quelques essences indigènes agrémentent l’accès piétonnier et les jardins de cette résidence.

La construction a été réalisée dans une belle dynamique entre des propriétaires très investis, l’entreprise générale SD Construction et les architectes.

AUTRES PROJETS EN RELATION

Mandataires

actescollectifs architectes SA
Vevey | Vaud

architecte

SEGC Ing. Conseils SA
Fribourg | Fribourg

ingénieur conseils

SD Société Générale de Construction Lausanne SA
Lausanne | Vaud

entreprise générale

Entreprises

Ruffieux Noël & Fils SA
Epagny | Fribourg

menuiserie, fenêtres

Jenny Systems Sàrl
Echallens | Vaud

portes

Raselli Façades SA
Préverenges | Vaud

façades, isolation

Balzan & Immer Etanchéité SA
Lausanne | Vaud

étanchéité, ferblanterie-couverture

Favorol Papaux SA
Crissier | Vaud

stores, fenêtres

Jeanfavre & Fils SA
Le Mont-sur-Lausanne | Vaud

électricité

Jean Monod SA
Prilly | Vaud

chauffage, ventilation, climatisation, énergies renouvelables

CS Confort Service SA
Renens | Vaud

chauffage, installations sanitaires

Sanitas Troesch SA
Crissier | Vaud

carrelages, agencement de cuisines, agencement de salles de bains

Schindler Ascenseurs SA
Bussigny | Vaud

ascenseurs

Sauteur Georges SA
La Tour-de-Trême | Fribourg

plâtrerie-peinture

Marobag Romandie SA
Villars-Ste-Croix | Vaud

menuiserie

Kern Studer SA
Yverdon-les-Bains | Vaud

portes, cloisons mobiles

Laik SA
Forel | Vaud

revêtements de sols, isolation

Vero Carlo & Frère SA
Crissier | Vaud

carrelages, marbrerie

HKM SA
Crissier | Vaud

revêtements de sols

Proprenet Sàrl
Le Mont-sur-Lausanne | Vaud

nettoyages

Bourgoz Paysages Sàrl
St-Sulpice | Vaud

paysagistes, aménagements extérieurs

Lettra Système SA
Aïre | Genève

signalétique

Pittet Construction SA
Bottens | Vaud

maçonnerie, terrassements, construction générale

Situation

ROCHES 14
Chemin des Roches 14
1010 Lausanne
VD / Suisse